Assemblée générale de CDG/LBG Motion

, par Christelle MARTIN

ORGANISONS LES PERMANENCES POUR ORGANISER LA RIPOSTE

RETRAIT DU PROJET DE PRIVATISATION

MAINTIEN DU STATUT DU PERSONNEL

Les syndiqués FO, réunis en assemblée à Roissy le 2 octobre 2018, sous la présidence du Secrétaire de l’UD FO du 93, s’adressent à l’ensemble du personnel.

Avec la volonté affichée du gouvernement d’en finir avec le système par répartition de nos retraites ; Avec la volonté affichée d’affaiblir les organisations syndicales donc volonté affichée d’affaiblir la capacité des salariés à s’organiser pour défendre les revendications et conquérir de nouveaux droits ; Avec la volonté de remettre en cause les services publics et le statut public de l’entreprise et le statut règlementaire (statut du personnel) des salariés.

Le constat est clair : le gouvernement multiplie les attaques contre les salariés.

S’agissant du statut du personnel, le PDG d’ADP l’a exprimé clairement dans son intervention vidéo. "le Statut est maintenu, le manuel de gestion est maintenu (…) néanmoins (…) l’exigence de compétitivité" commande de faire évoluer "certains dispositifs qui sont anciens et qui pèsent sur notre compétitivité (…)"

C’est un fait ! Depuis 2005 et la transformation de l’établissement public d’ADP en SA, nombre d’acquis statutaires ont été remis en cause. Et le PDG affirme que cela va continuer au nom de la compétitivité.

À juste titre, la majorité du personnel est opposée à la privatisation. En témoignent, les 250 agents ADP réunis dans les heures d’informations syndicales organisées par FO et la CGT, CGC, UNSA. Dans ces heures d’informations syndicales, nombre d’agents ont fait des propositions. Il a été proposé de mettre en place des permanences avec les syndicats pour organiser la riposte, la grève pour le retrait du projet de privatisation, le maintien du statut du personnel.

RESISTER, REVENDIQUER, RECONQUERIR

FO propose de mettre en place les permanences et propose aux autres syndicats de les organiser en commun.

L’assemblée des syndiqués de Roissy appellent les salariés à se saisir de la grève interprofessionnelle du 9 octobre prochain et à participer massivement à la manifestation parisienne départ 14h - Montparnasse

Adoptée à l’unanimité des présents.