Délocalisation du siège social à Roissy Pour FO ADP, c’est NON !

, par Christelle MARTIN

En cinq mois, notre PDG :
- a cédé aux pressions de l’Etat concernant le plan de suppressions d’emplois d’ici à fin 2015,
- a cédé aux pressions de Bercy en augmentant de 10% la part des bénéfices nets reversés aux actionnaires, laquelle passe donc à 60%,
- cède aujourd’hui aux pressions de l’état et d’Air France qui ont commencé en 1996 suite au transfert du siège d’Air France à CDG, en acceptant de transférer le siège social d’ADP à CDG, - annonce des réorganisations importantes tout en tenant des propos inquiétants sur le statut et les salaires dans le Journal d’ADP.

fermeture du siège social d’ADP