Communiqué Charlie interreligieux ?

, par Christelle MARTIN

 FO ADP a pris connaissance d’un « infodif », adressé à l’ensemble du personnel, l’invitant à participer à une cérémonie « interreligieuse » suite aux tragiques événements qui ont eu lieu la semaine dernière, des terroristes ayant tout d’abord assassiné froidement des journalistes, et autres salariés de Charlie Hebdo,puis s’attaquant aux forces de l’ordre, et à un magasin d’obédience judaïque.

 FO, qui a toujours défendu le tryptique de pain, paix et liberté, ne peut que se féliciter que des millions de citoyens se sont levés pour défendre trois piliers de notre République, à savoir la liberté d’expression, y compris le blasphème, la fraternité, quelques soient les convictions philosophiques ou religieuses, et la paix, la non violence.

Toutefois, force est de constater qu’une tentative de récupération politique a été menée dans le cadre d’une « union sacrée » par des personnalités qui ont toujours conspué des gens qui, dans Charlie Hebdo, s’attaquaient avec l’arme de l’humour à tous ceux qui se prennent pour les « grands de ce monde ». Les journalistes de Charlie s’attaquaient à toutes les religions dès lors qu’elles devenaient hégémoniques, intégristes, liberticides, destructrices des principes de tolérance et de liberté, qu’elles se réclament du christianisme, du judaïsme ou de l’islam.

De ce point de vue, il n’est pas acceptable qu’une entreprise publique comme ADP bafoue la mémoire de ceux qui sont tombés sous les balles des terroristes en appelant tout le personnel à participer à un événement interreligieux.

Vive Charlie, vive la liberté, vive la laïcité !

Roissy, le 12 janvier 2015.